Un jour, un homme était venu rencontrer le savant humble et vertueux Zaynou l-"Abidin. Il se trouvait à ce moment avec ses compagnons dans la mosquée. L'homme s'est approché de lui et s'est mis à l'insulter. Mais Zaynou l-"Abidin se taisait, il baissait la tête, attristé, et ne répondait pas.

Après le départ de cet homme et lorsque la nuit était tombée, Zaynou l-"Abidin est alors venu à sa porte et lui a dit :« Ô mon frère. Si tu étais véridique dans les propos que tu m'as adressé, que Allah me pardonne, et si tu étais menteur et dans l'erreur, que Allah te pardonne ». Puis il est reparti.

L'homme est sorti et l'a suivi. Il s'est mis à pleurer et a rejoins Zaynou l-"Abidin. Il lui a dit : « Ne m'en veux pas mon frère. Je ne referai plus une seule chose que tu désapprouves ». Zaynou l-"Abidin eut de la compassion pour lui et lui répondit : « Je te pardonne pour tout ce que tu m'as dit ».