'Yad' par le fait que Allaah sait tout, par le fait que Allaah est généreux et miséricordieux, etc... non par le fait qu'Il aurait une ou plusieurs mains!

Le terme « yad » dans la langue arabe a de très nombreux sens autre que le mot « main ». Lorsqu’il est employé au sujet de Allah il n’est pas à prendre dans le sens de l’organe et de la partie corporelle.

Ibn Kathiir interprete {Yadou l-Laah fawqa aydiihim} par le fait que Allaah sait tout

Dans son tafsir, lors de l’explication du verset 10 de Sourat Al-Fath, Ibnou Kathiir a dit :

 

«{ يَدُ ٱللَّهِ فَوْقَ أَيْدِيهِمْ } أي هو حاضر معهم يسمع أقوالهم ويرى مكانهم ويعلم ضمائرهم وظواهرهم »

 

« Yadou l-Laah fawqa aydihim ( يد الله فوق أيديهم) : c’est-à-dire qu’Il (Allaah) sait tout d’eux , Il entend ce qu’ils disent, voient leurs endroits, et Il connaît leur for intérieur et leur apparence»

 


Informations utiles :


- Isma’il Ibnou Kathir Ad-Dimachqi est né en 701 et il est décédé en 774 de l’hégire. Il est souvent pris en référence par les gens qui se prétendent à tord Salafis. Il a été élève de Ibnou Taymiyyah durant sa jeunesse, mais il a tenu des positions qui lui étaient opposées au cours de sa vie.

 

- Ici, il explique que « yadou l-Laah » dans ce verset, est une expression qui signifie que Allaah sait tout d’eux.

 

- Ce verset ne veut absolument pas dire que Allaah aurait un organe (une main) comme le prétendent les anthropomorphistes. Croire cela est de la mécréance. Allaah n’a pas de membre, ni d’organe, Il n’est pas un corps, Il n’est ni composé, ni composant. l'Être de Allaah est unique, et seul Allaah connait la réalité Son Être.

 

- Le terme « yad » dans la langue arabe a de très nombreux sens autre que le mot « main ». Lorsqu’il est employé au sujet de Allaah il n’est pas à prendre dans le sens de l’organe et de la partie corporelle.

Ibn Kathir interprète {inna l-Fadla bi-Yadi l-Laah} par le fait que toutes les choses sont sous le contrôle de Allaah

Dans son tafsir, lors de l’explication du verset 73 de Sourat Ali ‘Imran, Ibnou Kathir a dit :

 

« {Qoul inna l-Fadla bi-Yadi l-Laah you'tihi li man yachaa'} :

c’est-à-dire que toutes les choses sont sous le contrôle de Allaah et Il est celui qui donne et qui prend. Certes Il est celui qui donne la Foi, la science, et la bonne compréhension à qui Il veut. Il égare qui Il veut en aveuglant sa vue, en scellant son coeur, son ouïe, et en bloquant sa vue

 


Informations utiles :



Ici, il explique que « yadi l-Laah » dans ce verset, est une expression qui signifie que toute chose est sous le contrôle de Allaah etc.

 

- Ce verset ne veut absolument pas dire que Allaah aurait un organe (une main) comme le prétendent les anthropomorphistes.



Ibn Kathir interprète {yadahou Mabsoutatan} par le fait que Allaah est généreux et miséricordieux

Dans son tafsir, lors de l’explication du verset 5 de Sourat Al-Maa'idah, Ibnou Kathir a dit :

 

« Allaah ta"aalaa dit :


{بَلۡ يَدَاهُ مَبۡسُوطَتَانِ يُنفِقُ كَيۡفَ يَشَآءُ‌}

 

(Bal yadaahou Mabsouutatan younfiqou kayfa yachaa') : c’est-à-dire que les miséricordes de Allaah sont immenses, et que Sa générosité est sans limite, puisqu’Il est Celui qui possède les trésors de toute chose »

 

Informations utiles :



 

- Ici, il explique que « yadaahou » dans ce verset, est une expression qui signifie que Allaah est généreux et miséricordieux.

 

- Ce verset ne veut absolument pas dire que Allaah aurait un organe (une main) comme le prétendent les anthropomorphistes. Croire cela est de la mécréance. Allaah n’a pas de membre, ni d’organe, Il n’est pas un corps, Il n’est ni composé, ni composant. l'Être de Allaah est unique, et seul Allaah connait la réalité Son Être.

 



Tawous Ibn Kaysan interprète le verset “Yadou l-Laah fawqa aydiihim” dans Sourat Al-Fath [rapporté par Al-Qourtoubi]

Dans son célèbre tafsir, lors de l’explication de la parole de Allaah « يد الله فوق أيديهم » (Yadou l-Laah fawqa aydiihim) dans le verset 10 de Sourat Al-Fath, l’Imam Al-Qourtoubi a dit :

 

« Ibnou Kaysan a dit que la signification est :


« قوة الله ونصرته فوق قوتهم ونصرتهم »

 

“La puissance de Allaah et son secours sont supérieur à leur puissance et leur secours. »

 

 

Informations utiles :


- Le Moufassir –exégète– Mouhammad Ibnou Ahmad Al-’Ansari Al-Qourtoubi est décédé en 671 de l’Hégire (rahimahou l-Laah) c’est-à-dire il y a plus de 760 ans. Il est du madh-hab (Ecole de jurisprudence) de l’Imam Malik. Son tafsir « Al-Jami’ou li Ahkami l-Qour'aan » est une référence incontournable.

 

- Le Tabi’i (successeur des compagnons), le Mouhaddith (transmetteur du hadith) Tawous Ibnou Kaysan al-Khoulani al-Hamdani Al-Yamani est décédé en 106 de l’Hégire (rahimahou l-Laah) c’est-à-dire il y a environ 1330 ans. Il était l’un des principaux élèves de Ibnou ‘Abbas (radia l-Laahou ‘anhou) et il est une référence dans la science du Tafsir (exégèse).

 

- Ici il explique que le verset « يد الله فوق أيديهم » (Yadou l-Laah fawqa aydiihim) signifie que « La puissance de Allaah et son secours sont supérieur à leur puissance et leur secours ». Il a donc interprété le terme « yad » par « puissance » et « secours ». Et cela nous prouve que les gens du Salaf avaient quelque fois recours à l’interprétation des textes équivoques (moutachabih).

 

- Il n’a pas dit comme les anthropomorphistes, que ce verset signifie que Allaah a une main. En effet le mot « yad » dans la langue arabe, a de nombreux autres sens que celui de la main.

 

- Les Musulmans sont unanimes sur le fait que Allaah n’a pas de membre ni d’organe, Il n’est pas un corps et Il n’est pas composé de partie.