Exhortation de l'Imam Ahmad Ar-Rifa"iyy


Habitue-toi à veiller la nuit en actes d'adoration, préserve ton âme de l'insincérité dans les œuvres, pleure dans tes moments de solitude sur tes péchés passés, et sache que le bas-monde est tel un mirage, ce qu'il comporte va à sa fin. L'ardeur des gens du bas-monde est pour le bas-monde, alors que l'ardeur des gens de l'au-delà est pour l'au-delà. Garde-toi de te lier d'amitié avec les gens du bas-monde, car se rapprocher d'eux endurcit le cœur.


Détourne ton esprit des mauvaises suggestions et mets en garde ton âme contre les mauvais compagnons, car la conséquence de leur compagnie, c'est le regret au Jour du Jugement.

Allah ta’ala dit à ce sujet :


وَيَوْمَ يَعَضُّ الظَّالِمُ عَلَى يَدَيْهِ يَقُولُ يَا لَيْتَنِي اتَّخَذْتُ مَعَ الرَّسُولِ سَبِيلاً

 

يَا وَيْلَتَى لَيْتَنِي لَمْ أَتَّخِذْ فُلانًا خَلِيلاً 

 

(wa yawma ya’’addou dh-dhalimou ‘’ala yadayh yaqoulou ya laytani t-takhadhtou ma’’a r-raçouli sabila ya waylata laytani lam 'attakhidh foulanan khalila)

ce qui signifie : «  Et le Jour où l'injuste sera plein de regrets et dira : "Si seulement j'avais suivi le Messager. Malheur à moi ! Si seulement je n'avais pas pris untel pour compagnon" » [sourat Al-Fourqan / 'ayah27/28].


Alors garde-toi du mauvais compagnon.

Mon fils, attache-toi aux causes de ta subsistance en l'obtenant d'une voie licite, conforme à la Loi. Manger du pain dur et l'accompagner avec de l'eau acquise d'une voie licite, ceci est préférable au fait de manger une viande tendre et du miel crémeux acquis d'un voie interdite.


Le Jugement de Allah dans l'au-delà est une chose qui aura lieu immanquablement, quitter ses bien-aimés est une chose qui nous a été annoncée, le bas-monde, son début est faiblesse et fatigue, et sa fin mène à la mort et la prochaine demeure sera la tombe. Si les habitants du bas-monde étaient restés dans le bas-monde, leurs constructions ne seraient pas tombées en ruine.


Maintiens les liens avec tes proches parents, pardonne à celui qui a été injuste avec toi, effectue beaucoup de visites au cimetière [- pour te rappeler de ta prochaine demeure et pour te souvenir que la mort est une porte que toi aussi tu franchiras -], adoucit tes propos lorsque tu t'adresses aux gens, parle leur à la mesure de leur compréhension, améliore ton comportement, visite les pauvres qui ont été délaissés, prend l'initiative d'être au service des veuves et des orphelins, fais preuve de miséricorde et les anges invoqueront Allah pour qu'il te soit fait miséricorde, maintiens-toi dans l'obéissance à Allah, fais que la sincérité soit ton compagnon dans tous tes propos et dans tous tes actes, fournis ton effort pour guider les gens vers le chemin qui mène à l'agrément de Allah.

Oriente ton cœur vers le Messager de Allah salla l-Lahou ‘’alayhi wa sallam [- en appliquant ce qu'il nous a ordonné et en évitant ce qu'il nous a interdit -]. Embellis ton cœur par le dhikr et la méditation. Et recherche l'aide de Allah. Honore ton invité. Fais miséricorde à ta femme, à tes enfants et à ta famille.

 

L'Imam Ahmad Ar-Rifa’’iyy a dit également : c'est en délaissant l'interdit que tu arriveras à te préserver des mauvaises suggestions (al-waswas), c'est par la crainte de Allah que tu parviendras à l'intention sincère, c'est en te rappelant souvent de la mort que tu arriveras à te détacher des gens, et c'est par le regret des péchés antérieurs que tu auras le bon comportement. La méditation est une lumière pour l'esprit, l'évocation est une lumière pour le cœur et la sincérité est une lumière pour le for intérieur.

 

 

Un savant a également donné ce conseil :

Il n'est pas permis au jeune homme de faire ce qui l'éloigne de la piété et d'avoir pour compagnon quelqu'un qui l'éloigne de la piété. Ne prenez pour compagnon que celui qui vous aide dans votre religion. Lorsque la personne choisit un compagnon, qu'il prenne celui qui ne va pas lui corrompre sa religion. Choisissez vos compagnons parmi les étudiants de science de religion, ceux qui ont un bon état, et si vous le trouvez, ce sera lui, sinon ne prenez aucun compagnon d'entre eux.

Le Messager de Allah salla l-Lahou ‘’alayhi wa sallam a dit :

 

المرءُ على دينِ خليلِهِ فلينظُرْ أحدُكُم من يُخَالِلُ

 

(al-mar'ou ‘’ala dini khalilih falyandhour 'ahadoukoum man youkhalil)

 

ce qui signifie : « La personne sera influencée par le comportement de son compagnon. Que chacun d'entre vous fasse preuve d'attention concernant la compagnie qu'il choisit ».

Il se peut que quelqu'un aille à sa perte par la cause des mauvais compagnons qu'il choisit, et qu'il délaisse les obéissances et plonge dans la perversité.

 

Que Allah nous protège et qu'Il nous facilite le bien, et qu'Il nous accorde la compagnie des gens de science et de vertu.